Des mystères rôdent autour de chaque Clan. Un jour, la vérité surgira et tout éclatera.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parole Charmée.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Parole Charmée.   Sam 3 Jan - 15:33





Parole Charmée


Introduction


Nom - Patte Charmée → Nuage d'un Charme → Parole Charmée
Âge - 20 lunes.
Clan - Rivière.
Rang - Guerrière.
Sexe - Femelle ♀.
Origines - Rivières.
Famille - Grâce d'un Cygne [pnj] : Vivant (père) / Plume de Givre [pnj] : Décédée (mère).




Physique

- Trois lignes minimum -

Parole Charmée n'a pas un physique extraordinaire, puissions-nous même dire que ce dernier était banal. Simple. Sa robe ne se remarquait pas à je ne sais quelles longueurs de queues de renard, et tous les yeux ne se posaient pas sur elle lorsqu'elle mettait une patte en dehors de la tanière des guerriers. Non, il ne se passait jamais rien de tout ça. Mais la jeune guerrière n'avait pas non plus un pelage horripilant. Il était agréable à regarder, toujours lustré et brillant, elle en prenait soin. Elle aimait plaire, sans se faire harceler. Elle aimait se sentir propre, et non boueuse et emmêlée, comme certains de ses camarades. Son poil est mi-long, d'une couleur rousse pâle, se rapprochant de la teinte de la vanille. Pas des gousses de vanille, qui elles, sont noires, mais de la vraie vanille. Cette substance crémeuse et sucrée. Elle en avait déjà vu, lorsque des bipèdes s'étaient approchés trop près d'elle, lors d'un entraînement avec son ancien mentor. Ils avaient quitté le Territoire pour elle ne sait plus quelle raison, et ils étaient tombés sur ces étranges créatures à deux pattes. Elle se souvient avoir vu un petit manger de cette matière beige, et son mentor lui avait donné l'identité de ceci. Elle ne l'avait jamais oublié.

Ses yeux n'étaient pas flamboyants, mais ils n'étaient pas ternes. Ils n'étaient pas semblables à la plus belle des étoiles de la toison argentée, mais ils n'étaient pas comparables à la plus aigrie des pierres d'un tas de roches. Ils étaient d'un bleu simple, couleur qui ressortait joliment mais simplement, sur sa robe claire. Elle aurait parfois préféré posséder des prunelles vertes, mais les étoiles ne nous offrent pas toujours ce que nous souhaitons. Elle était bien placée pour le savoir.

Parole Charmée était montée d'une carrure assez élancée et svelte. Elle n'était pas grandement musclée, mais son corps n'était point fétiche. Elle avait un équilibre remarque, surement du à la longueur de sa queue touffue. En effet, la jeune chatte avait une queue plus longue que la plupart de ses camarades, et elle s'en servait de balancier pour garder son équilibre lorsqu'elle devait utiliser ses pattes veloutées sur de grandes hauteurs.




Caractère

- Cinq lignes minimum -

Juste le sable. Imaginez du sable, virevoltant et dansant au rythme des bourrasques brûlantes du vent, vous apportant comme seule goulée d'air, une flamme invisible prête à vous brûler la gorge. Le sable est un peu comme un ennemi inattendu. Sur une plage, il parait inoffensif, sans défense. Il met une touche de beauté à l'espace bleuté, et rend l'endroit plus agréable et poétique. Cependant, lorsque ce sable se retrouve coincé dans un désert, surveillé par l'immense boule de feu luisante à des kilomètres, dans la couverture cyan qui nous englobe, il ne devient rien d'autre qu'un adversaire redoutable, prêt à tout pour vous nuire, pouvant aller jusqu'à se transformer en tempête. Il ne faut pas se fier aux apparences. C'est ce que vous devriez faire avec Parole Charmée. Sous ses airs d'ange et ses ailes blanches, se cachent un sourire rougi par le diable et des ailes noircies par la cendre des plus cruelles flammes de l'enfer. Oh, ce n'est pas une meurtrière. Ni une voleuse, ni même une femelle assoiffée de pouvoir ou de vengeance. Elle prend simplement plaisir à manipuler les autres. Jouer avec leurs sentiments, faire comme si elle possédait des bouts de ficelle entre ses griffes, qu'elle accrochait aux pattes de ses victimes, et qu'elle les faisait bouger comme bon lui sembler. Mentir, escroquer, manipuler, voilà ses passes-temps favoris.

Outre ce trait de personnalité dominant presque tout ce qu'elle est, psychiquement, nous pouvons aussi dire que c'est une guerrière qui a un caractère bien à elle. Elle a le don de s'énerver pour un rien, une simple remarque allant à l'encontre de son avis, peut lui faire monter sa température et lui mettre les nerfs en pelote.
Elle aime se vanter du fait qu'elle ne craint rien, or ceci est totalement faux. En effet, parmi ses nombreuses peurs inavouées, Parole Charmée en possède une qui est un énorme handicap pour elle, et ce, tous les jours passants. Elle craint l'eau. Elle tremble rien qu'à l'idée de mettre une patte dans ce liquide translucide et essentiel à la vie. Surement est-ce du à son enfance, mais avouez donc que c'est une peur assez embêtante pour un chat du Clan de la Rivière.

Parlons maintenant de ses qualités, car oui, aussi invraisemblable que cela puisse paraître, elle en a. Elle sait être généreuse avec ceux qu'elle aime vraiment, et ceux qui comptent beaucoup pour elle. Sa loyauté, malgré de ce que l'on pourrait penser, est sans faille et elle est fidèle à son Clan. Elle serait prête à mourir pour lui, même si cela ne se voit pas tout le temps.
Cette jeune chatte est rêveuse et imaginative, et trouve donc rapidement des idées de jeux pour distraire les chatons du Clan.
Elle se trouve être rapide et très rusée, ce qui peut s'avérer utile lors de combats.




Histoire

- Dix lignes minimum -

C'était un soir d'automne. Le soleil se couchait pour laisser place à la lune scintillante venue pour projeter ses rayons d'argent sur des plaques d'eau blafardes, descendantes de l'averse qui avait eu lieu la veille. Patte Charmée était assise devant la pouponnière, et levait des yeux émerveillés devant l'illuminante tache jaune qui descendait proprement à l'horizon, pendant que la toison se teintait lentement d'une couleur bleue marine, et que des étoiles naissaient un peu partout. Elle ferma les yeux pour savourer les doux murmures du vent tiède, qui caressait son pelage à rythme régulier. Elle se concentrait sur cette douce sensation, oubliant tout ce qui l'entourait, tous ses soucis, tous ses tracas. Elle se sentait légère, libre, comme si elle planait. Elle avait l'impression qu'elle n'entendait, ne sentait plus rien. Elle était dans sa bulle bien à elle, et rien ne pouvait la percer. C'est surement pour cette raison qu'elle n'entendit pas le cri. Du moins, pas dans l'immédiat. Ce n'est que lorsqu'un chat la bouscula violemment, qu'elle rouvrit brusquement ses prunelles et planta ses griffes dans la terre humide. Prise d'une bouffée de panique incontrôlable, elle regardait ses camarades se miauler des ordres et des avertissements qu'elle ne parvenait pas à comprendre, tant l'agitation était importante. Elle sentit soudainement des crocs la saisir par la peau du cou, et elle lâcha un feulement de surprise lorsque l'individu la reposa à l'intérieur de la pouponnière. Elle foudroya le mâle du regard, qui s'avérait être Grâce d'un Cygne. Son père.

« Papa ! Qu'est-ce qui se passe ? »

Un seul regard venant de l'autre matou, lui fit comprendre que quelque chose ne tournait vraiment pas rond. Elle n'avait jamais vu son père aussi effrayé. Non, ce n'était pas de la peur qui transformait ainsi son visage... Du stress ? De l'inquiétude ? Non, attendez. De la douleur ? La chatonne ne comprenait pas. Malgré ses tentatives, elle ne comprenait pas. Elle regarda tristement le guerrier lui lancer un regard désolé et emplit de compassion, avant de tourner les talons et de partir, la laissant seule avec une autre femelle et ses deux petits, dont elle avait oublié le nom. Patte Charmée leva sa truffe vers le ciel, dans l'espoir de flairer une quelconque odeur ennemie. Une intrusion d'un Clan ennemi ? Une invasion de renards ? De blaireaux ? De bipèdes ? Mais non, rien de tout ça. Le problème était justement là : elle ne sentait rien. Absolument rien.

Après de longues minutes d'attente, qui lui semblèrent infinies, elle vit revenir les guerriers qui avaient précipitamment quitter le Camp. Ils semblaient attristés, dépités. Mais ce qui alerta la femelle, c'était le regard de son père. Un regard terne, vide. Une seule émotion : la souffrance. Une indescriptible souffrance. Que s'était-il donc passé ? N'y tenant plus, la chatte crémeuse bondit hors de la pouponnière et vint à la rencontre de Grâce du Cygne et de sa patrouille. Leurs fourrures étaient dégoulinantes d'eau. Où étaient-ils allés ? Un des guerriers de la troupe lui lança un regard empli de compassion, avant de se diriger vers l'antre du Chef en boitant presque. Troublée, elle inclina la tête sur le côté. Quelqu'un allait-il donc se décider à lui expliquer ce qui venait de se passer, où allait-elle devoir percer ce mystère de ses propres moyens ? Grâce d'un Signe lui passa un coup de langue sur le haut du crâne, avant de la tirer à l'écart. Il inspira profondément, et se lança dans un récit qui allait bousculer la façon de voir les choses de Patte Charmée, à jamais.

« C'est ta mère. Elle a encore fait un malaise. Sauf qu'à ce moment, elle pêchait. Elle était penchée au dessus de l'eau, une patte dans les airs. Et "ça" l'a prit. Elle est tombée tête la première sur un rocher. Le temps que quelqu'un arrive et la voit dériver, la repêche et la ramène à la surface, c'était trop tard. Le guerrier qui l'a repêché est en train de la nettoyer avant de la ramener ici, il y a trop de sang sur son visage et je ne veux pas que cela choque les chatons. Je... Je suis... Tellement désolé Patte Charmée. »

Oui, sa mère était victime de malaises convulsifs depuis sa naissance. (Hors histoire : il s'agit en fait de convulsions, sa mère était épileptique). Mais jamais, au plus grand jamais, Patte Charmée n'aurait un jour cru que c'est ce qui aurait raison de la vie de sa mère. Sous le choc, la petite ne prononça pas un mot. Elle se contenta de laisser aller la douleur qui se propageait à l'instant-même, dans tout son corps.

« La mort d'un être aimé est une chose étrange. Nous savons tous que notre temps sur terre est compté ; nous savons tous qu'un jour ou l'autre, nous nous endormirons à jamais, pour ne plus nous éveiller. Et pourtant, c'est toujours un choc lorsque cette banalité touche un proche. C'est comme lorsqu'on gravit un escalier dans le noir et qu'on croit qu'il reste une marche alors qu'on a atteint le palier. On veut poser le pied sur la marche inexistante, et, une fraction de seconde, on n'y comprends plus rien, égaré, incrédule, le temps de réajuster erreur et réalité. »




Derrière l'Écran

Puf - Paillou.
Pays - France.
Âge - 15 ans et demi.
Passions - Ecriture, dessin.
Compétences - RP et dessin (?)
As-tu lu le règlement ? - Oui.
Codes - Validé par Power
Questions - Les chats homosexuels sont autorisés ? o/ J'aimerai bien que Parole Charmée soit attirée par les femelles. Si ce n'est pas possible, je comprends.
Comment trouves-tu le forum ? - J'adore le desing.
Est-ce un premier ou un second compte ? - Premier, m'dame. °°
Autre - Nop'. :3




codage par a modern myth. sur Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
Meneur des Jeux
Admin
avatar

Autres Comptes : Nuage de Fauve
Messages : 593
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Parole Charmée.   Sam 3 Jan - 15:38

Bienvenue !
Pour ta question, c'est bizarre mais pourquoi pas. C'est autorisé.
J'ai validé les codes. Ta présentation l'est tout autant país je la laisse ainsi pour que tout le monde puisse de souhaite la bienvenue !
Je te mets ta couleur, tu peux commencer à poster à présent.

_________________

Nuage de Fauve:
 



- BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-mystery.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parole Charmée.   Sam 3 Jan - 16:26

Bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parole Charmée.   Sam 3 Jan - 16:31

Welcome ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parole Charmée.   Sam 3 Jan - 18:38

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parole Charmée.   Sam 3 Jan - 21:46

Merci à vous. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Meneur des Jeux
Admin
avatar

Autres Comptes : Nuage de Fauve
Messages : 593
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Parole Charmée.   Sam 3 Jan - 22:05

Je lock et je déplace !

_________________

Nuage de Fauve:
 



- BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-mystery.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parole Charmée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parole Charmée.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» La porte-parole de la Minustah opine sur Haiti
» [Arcani] La bonne parole n'a pas de frontières.
» Phenomène des restavecks en Haiti, la parole est à vous !
» Parole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans Mystery :: CORBEILLE REFONTE-
Sauter vers: