Des mystères rôdent autour de chaque Clan. Un jour, la vérité surgira et tout éclatera.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le seul endroit où personne ne me chassera [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le seul endroit où personne ne me chassera [Libre]   Jeu 26 Fév - 10:41

Aucune lune n'éclairait les quatre arbres. La nouvelle lune était le meilleur moment du cycle lunaire pour Mist - c'était le seul moment où personne ne lui dira "le clan des étoiles est fâché, il a caché la lune, regarde " et d'autres bêtises du genre. Elle ne croyait pas au clan des étoiles. C'était un ramassis de chats morts et enterrés qui n'avaient aucun pouvoir. Sauf celui de convaincre des chats naïfs qu'ils pouvaient leur envoyer des rêves, et qu'ils pouvaient bouger les nuages. Pas crédible. Et c'était pas un prétexte pour garder tout le territoire des environs et s'entretuer pour trois centimètres en plus ou en moins. si ils voulaient plus de territoire, ils avaient qu'à s'étendre au loin, zut.

La solitaire se releva, curieuse de voir de plus près ce... Grand rocher, comme les clans l'appellent. Paraît que les chefs montent dessus pour parler quand ils se rassemblaient, à la pleine lune. Encore un truc louche quoi. Mist renifla la base de la pierre, évitant l'herbe humide piétinée par tous les chats qui venaient ici sans cesse. Elle avait du mal à croire que cette clairière serait à un moment remplie de chats qui discutaient tranquillement et se faisaient leur toilette mutuellement. Ils sont prêts à s'entre-écorcher vifs le reste du temps et ils papotent là comme des copains. Pas possible. Encore un truc de clan.

Enhardie, la jeune chatte s'appuya contre le rocher pour trouver un appui. Oui, elle avait l'intention d'y monter. Rien que pour les embêter, ces chats de Clan qui la chassaient toujours. Mist fit le tour , avant de remarquer une petite corniche plus basse. Elle ne réfléchit pas à deux fois et bondit dessus, non sans mal. Grognant sous l'effort, la solitaire arriva au sommet, pestant contre ses griffes endolories.

Aussi dure que fut la montée, ça en valait le coup. On voyait toute la clairière d'ici, et même derrière! Là-bas, la chatte voyait le Chemin du Tonnerre. Ce ruban gris qui en avait tué tant. Plus loin, les terres du Clan de l'Ombre, et à sa droite entre les feuillages d'un des chênes, elle entrapercevait le territoie du Tonnerre. Légèrement - un peu plus même - fière d'elle, elle aurait bien aimé qu'ils la voient ici, ces clans!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le seul endroit où personne ne me chassera [Libre]   Jeu 26 Fév - 17:38

Le seul endroit où personne ne me chassera
Mist & Patte Rousse & Libre
Ce soir là, Patte Rousse se sentait tout plein d'énergie. Il ne s'était pas bien dépensé aujourd'hui, et, lui qui avait besoin de se dépenser pour se sentir bien, il se trouvait cloîtré à la pouponnière. Et en plus, il n'avait pas du tout -alors là pas du tout- envi de se coucher, ce que son père lui avait recommandé. Pour se de débarrasser de moi, bien sûr ! En ce moment, Étoile des Sables n'avait pas l'air très bien. Il avait l'air... Malade. Et en plus, il devait bien s'occuper de son fils, étant seul  à s'occuper de lui et de sa sœur, Petite Plume. Les autres n'avaient pas l'air disposés à l'aider, et ils se fichaient bien des petits. Il n'y avait aucune reine dans la pouponnière, lui rendant la tâche encore plus difficile. Enfin, bref, tout ça pour dire qu'Etoile des Sables était malade. Patte Rousse se trouvait donc seul avec sa sœur qui dormait comme une souche, elle qui avait pu se dessiner comme elle voulait. Mais, pourquoi il n'avait pas pu se défouler dehors ? Parce qu'il avait mis une épine sur un litière d'ancien et qu'il avait été puni pour ça. On peut même plus rigoler... Le chaton voulait dépenser son trop plein d'énergie, sinon, il ne pourrai pas dormir. Ah, ça, il pourrai bien râler son papa, il ne dormirai pas si il ne s'amusait pas un peu. Et puis... Et si il allait dehors ? Hors du camp ? Après tout, il avait 5 lunes. Il deviendrai apprenti dans une demie lune et il sortirait comme il voudrait. Mais pourquoi ne pas faire un peu de repérage ? Comme ça, son mentor serai étonné et il deviendrai guerrier plus vite ! Tout excité, il décida de le faire. Et immédiatement. 


Il jeta d'abord un coup d'œil à Petite Plume. Celle-ci ronflait et souriait dans son sommeil. Pfff... On peut pas compéter sur elle ! Tant pis, je partirai et je lui raconterai fièrement, elle crèvera de jalousie ! Elle qui a toujours rêvé de ça ! Le mâle roux se dirigea donc à pas de loup vers la sortie de la pouponnière. Après un dernier regard au lieu dans lequel il avait été cloîtré toute la journée, il sortit dans la clairière. Le camp était calme, le ciel était noir et les étoiles brillaient, mais sans lune. Il doit être vraiment tard pour que la lune disparaisse ainsi ! Aucun bruit ne troublait ce silence spectrale, un peu terrifiant pour un chaton. Mais moi, je n'ai pas peur ! pensa t-il en frissonnant. Je suis plus courageux qu'un chef ! Il fixa alors le promontoire, masse sombre au milieu du camp. Étoile des Sables dormait dedans. Courage, papa ! Tu peux surmonter la maladie ! Après une brève vérification, le chaton décida de sortir. Ce qu'il fit. Où allait-il aller ? Il ne savait pas. J'irai où les pattes me guideraient ! Il sourit dans le noir. C'était une pensée digne d'Étoile des Sable... 


Patte Rousse marchait doucement dans l'herbe, pour ne pas attirer l'attention des guerriers sur lui. Il regardait autour de lui, les yeux brillants de curiosité. Mais il ne voyait pas grand chose, la forêt étant plongée dans le noir. Il ne voyait que les ombres des arbres, menaçantes et mystérieuses... Il marcha longtemps, si longtemps qu'au bout d'un moment, il ne sentait plus ses pattes. Il décida de s'arrêter sous un buisson. Scrutant au dessus de sa cachette, il aperçut un Grand  Rocher, ainsi que quatre chêne. C'était donc ici... Il observa encore un moment avant de remarquer qu'une autre silhouette, plus massive, observait elle aussi. Celle-ci alla même jusqu'à monter sur le Rocher. Elle paraissait grande, mais quand même pas autant qu'un chef ! Que faisait-elle en haut, alors ? Le mâle roux décida donc d'intervenir. De sa voix la plus grave, qu'il voulait imposant, il dit :
- Qui es-tu pour monter sur l'endroit réservé aux chefs ?
Mais ce qui sortit de sa bouche n'était que sa voix normale... Il sentit une boule lui remonter la gorge. Et si c'était un solitaire... Tueur ?
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Le seul endroit où personne ne me chassera [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il n'existe pas un seul endroit où être à l'abri.
» Suite de ce que j'ai trouvé sur mon mur FB
» Quand le monde te menace le seul endroit sûr c'est sous la couette [Teegan]
» L’endroit le plus ennuyeux du monde. (libre comme l'air)
» ☞ (m) Mark + Seul l'amour est irréfléchi. (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans Mystery :: Partie RPG :: Terres Libres :: Quatre Chênes-
Sauter vers: