Des mystères rôdent autour de chaque Clan. Un jour, la vérité surgira et tout éclatera.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I didn't saw him [Libre, Prio Démiurge des Amblyopes]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: I didn't saw him [Libre, Prio Démiurge des Amblyopes]   Lun 19 Jan - 21:38


Petite Plume fixait l'entrée de la pouponnière, prostré. Il pleuvait c'était terrible, pas une très grosse pluie, non une toute petite, gris triste qui tombait sans faire de bruit et qui n'avait pas de fin. Parfois, des bourrasques de vent glaciales rentraient tout droit dans la pouponnière et lui gelait les os.

Le jeune mâle fut attirer par l'ombre noire de Haine du Serpent qui passait devant la pouponnière, sans doute pour quitter le camp. Le chaton traversa l'antre en quelques bonds, cela faisait des jours qu'il se disait qu'il devait absolument lui demander de l'accompagner. Le petit matou mourrait d'envie de sortir du camp et espérait que le guérisseur ait plein d'histoires à raconter. Mais, a la seconde où il mit la patte dehors, il lui sembla que tout le vent du monde s'était levé contre lui, gelé il rentra aussitôt. ° Ce sera pour la prochaine fois.° De toute façon le guérisseur faisait plutôt même totalement peur. Il n'était pas si sûr d'avoir envie de l'embêter. Autant découvrir les plantes, oui, mais avec leur propriétaire... non. Une lueur malicieuse traversa ses yeux verts. Si Haine du Serpent venait de partir, c'est qu'il n'y avait personne dans la tanière de pierre bourrée d'herbes et de baies toutes les plus alléchantes les unes que les autres.

"Patte Rousse!" siffla Petite Plume. Le chaton roux leva une oreille "Non rien." se ravisa le tigré. Patte Rousse était un peu incapable d'être discret et pourrait tomber malade s'il sortait de la pouponnière maintenant, et ce serait de sa faute à lui, Petite Plume.
Non, il irait découvrir seul l'antre de Haine du Serpent.
Le petit chat brun clair courru très vite jusqu'à la tanière du vieux chat noir, heureusement elle était juste à côté de la pouponnière. Il renifla l'entrée de la grotte et s'y accroupit.

°Humm, il est encore temps de reculer, il ne saura jamais que je suis venu, et je ne suis même pas vraiment entr... ° "MIIAOUU!"
Glapit-il. Une vive douleur au dos, comme si on lui marchait dessus, l'avait sortit de ses pensées. Il se retourna un chat immense se dressait devant lui. Une image d'horreur! Trempé par la pluie, décharné! Noir et blanc comme Petite Plume n'avait jamais vu et il le fixait. Le fixait? Terrifié le chaton se perdait dans ses yeux, il essayait d'en discerner la pupille mais il n'y en avait pas? Ce n'était qu'un flot orangé assombrit, brumeux, posé dans sa direction mais qui ne brillait d'aucun signe de vie ou de reconnaissance!
"aaahh...ahhhh..ahh" gémit-il, si faiblement que lui même s'entendait à peine.
Ce chat! C'était pour sûr Mystic le Terrible qui venait prendre les chatons qui avaient mal agit!
"par le clan des Etoiles pardonne-moi" s'étrangla t-il en se recroquvillant au sol."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I didn't saw him [Libre, Prio Démiurge des Amblyopes]   Mar 20 Jan - 21:51



Didn't Saw


Démiurge des Amblyopes & Petite Plume


La pluie tombait drue depuis le début de la matinée. Tu savais bien que tu resterais longtemps au sec dans ta tanière, toi comme tes plantes d'ailleurs. Cependant, tu ne cessais de te demander quelle fureur avait bien pu pousser le ciel à créer pareil épanchement d'eau. D'aussi loin que tu te souviennes, cette forêt était l'endroit le plus pluvieux qu'il t'ai été donné de visiter. Mais tu aimais bien la pluie, finalement. Elle ne faisait que mieux faire disparaître les odeurs, entraînant une déroute totale des chats voyants. Toi, avec ton odorat sur-développé, tu analysais encore nettement les nombreuses effluves, certes un peu délavées, mais tout à fait claires.

Alors qu'un brouhaha emplissait le camp, tu te levais pour aller te poster devant l'entrée de ton antre. Un bon sens semblait t'avoir là épris, car ce fut vers toi que le lieutenant s'avança, t'informant que le guérisseur du clan de l'Ombre avait besoin de certaines plantes. Faisant promettre au guerrier Ombreux qui était venu vous adresser sa requête que tu pourrais repartir de là-bas avec quelques plantes en échange, tu lui signifiais que tu trouverais très bien tout seul le chemin du camp ennemi. Avec un air de mépris considérable pour ce félin qui pensait devoir escorter un handicapé complet.
Et bien non. Tu ne lui ferais certainement pas ce plaisir.
_________

Haine du Serpent était parti juste avant que tu n'arrives. Alors qu'on t'indiquait la tanière, tu partis y déposer les plantes, avant de repartir en arrière pour attendre le retour du guérisseur Ombreux. Nullement concentré à devoir éviter un quelconque toit au-dessus de ta tête en raison de ta petite taille, tu n'étais visiblement pas non plus concentré sur ce que tu croisais. Un cri étouffé te fis brusquement lever la patte que tu n'avais pas encore tout à fait posée au sol. Les sens en éveil, tu baissais doucement la tête jusqu'à ce que tes vibrisses effleurent une surface chaude et mouvante.

Avec un petit sourire, tu te redressais. Rien qu'un chaton plus effrayé qu'autre chose. Tu sentais sa peur, mais pas une once de douleur ne perçait dans sa voix. Il y avait eu plus de peur que de mal, finalement. Mais tu te promis d'être un peu attentif à la vie qui t'entourait qu'à tes questions existentielles sur le pourquoi du comment de la pluie, la prochaine fois. Certes, tes questions existentielles sont bien plus intéressantes que le petit chaton que tu viens visiblement de bousculer. Mais tu doutes que les chats claniques t'apprécient davantage s'ils connaissaient le fond de ta pensée.

Te penchant vers le petit corps chaud, tu soufflais doucement dans sa fourrure, comme tu avais l'habitude de le faire pour réchauffer ta protégée les jours de grand froid. Tu avais toujours apprécié les chatons, bien qu'on aurait du t'arracher griffes et moustaches pour que tu ne l'avoues à voix haute.
- Tu as fait tant de bêtises que cela, pour demander pardon à tes ancêtres de la sorte ?
Poussant le chaton du museau, tu l'enjoignis à se relever. Si par mégarde tu l'avais effectivement blessé, autant le savoir immédiatement, que tu puisses l'aider. Tu doutais nettement du talent de ton compatriote du clan de l'Ombre, comme tu doutais plus ou moins de tout ce qui n'émanait pas de ta volonté personnelle.


(C) fiche Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I didn't saw him [Libre, Prio Démiurge des Amblyopes]   Mer 21 Jan - 12:02


Un souffle gentil dans son cou lui fit rouvrir les yeux, c’était doux et cela le réchauffait, il se prit à espérer que le mâle continu mais il lui donna un coup de museau afin qu’il se remette sur ses pattes. Petite Plume se redressa, bien que vu sa taille : à peine le tiers de l’inconnu, ça ne faisait pas grande différence. Il n’osa pas le regarder :
« Tu as fait tant de bêtises que cela, pour demander pardon à tes ancêtres de la sorte ? »
Petite Plume prit une grosse goulée d’air dans un étrange petit bruit guttural. Il devait avoir fait beaucoup de bêtises vu que le croquemitaine venait le prendre, il se demanda s’il devait les dires . Et puis c’était très dangereux car s’il disait la vérité il prendrait Patte Rousse et Petit Moineau aussi mais s’il disait qu’ils les avaient faite tout seul et bien ce serait encore plus terrible.
« Oui j’en ai fait beaucoup ! Mais je ne savais pas que cela faisait du mal. » gémit-il. « Je te reconnais, tu es Etoile Mystique, qui est devenu Mystic le Terrible à sa mort et tu emmènes les chatons qui ont mal agit loin de chez eux et après, on ne les revoit jamais ! C’est mon papa qui t’as prié de venir, ou tu es venu tout seul ?»
Oui ça c’était une bonne idée. S’il le faisait parler assez longtemps, alors peut être que Haine du Serpent reviendrait vite pour le sauver !
Mais, et si… et si c’était Haine du Serpent qui l’avait fait venir ? Il y a quelques jours, Petite Plume avait joué avec une boule de toile d’araignée que le guérisseur, la gueule chargée de toute sorte de chose, avait faite tomber. Le vieux mâle noir avait été très mécontent, mais Petite Plume ne se souvenait plus exactement pourquoi, cela devait être terrible. Horrifié, il leva enfin les yeux vers l’animal noir et blanc… son papa était partit du camp et le propriétaire de l’antre était son bourreau, personne ne viendrait le sauver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I didn't saw him [Libre, Prio Démiurge des Amblyopes]   Mer 21 Jan - 13:39



Didn't Saw


Démiurge des Amblyopes & Petite Plume


Au moins, le petit bonhomme s'était relevé sans trop de difficultés. Il ne devait pas avoir grand-chose, à part une frousse monumentale. Pour un peu, cela t'aurais fait rire. Mais tu n'avais visiblement jamais rit, au cours de ta vie. Tu avais plus l'habitude d'être silencieux, et lorsque tu parlais c'était uniquement dans le but de dire quelque chose d'utile. Pas de montrer à ton interlocuteur que tu cautionnais les inepties qu'il osait sortir sous le simple prétexte de "faire rire".
Pour toi, quelqu'un qui ressentait le besoin de faire une blague était avant tout un ignorant complet : il camouflait ses erreurs de jugement derrière le masque de l'ironie. Mais, dommage pour lui, en tant qu'aveugle, ces masques ne t'intimidaient pas le moins du monde, puisque tu n'en voyais pas même le contour.

Tes oreilles en mouvement, tu écoutais les déblatérations du chaton, qui faillirent effectivement te faire rire. A défaut, tu fis un léger sourire, très légèrement amusé. Les chats de clans étaient donc tout à fait incapable d'élever correctement leurs chatons, s'ils avaient besoin d'inventer des personnages fictifs pour punir les jeunes à leur place. Jamais sa protégée n'avait craint les foudres d'une quelconque utopie. Jamais elle n'avait craint quelque représailles, d'ailleurs. Tu t'étais toujours arrangé pour lui faire comprendre que son attitude ne pouvait guère porter préjudice qu'à elle.

- Alors continue tes bêtises, ce n'est guère que le seul moyen que tu as de découvrir de nouvelles choses par toi-même. Je ne suis pas Mystic, et je pense d'ailleurs que tu es bien trop petit pour qu'il ne porte vraiment attention à toi. Les Légendes restent entre elles, la plupart du Temps. Il ne vient enlever que les fils et filles de guérisseurs qui peuvent communiquer avec les Etoiles.
Tu ne souhaitais pas lui dire que son terrible bourreau n'existait pas plus que tu ne voyais la couleur de ses yeux. Pas pour le laisser garder ses peurs, bien au contraire. Tu savais simplement qu'il ne te croyait pas. Les chatons sont les pires des élèves. Butés, plein de rêves irréalisables et de convictions profondément erronées. Tu n'avais pas encore d'apprenti, et tu n'espérais pas en avoir de sitôt. Si tu avais accepté de sauver Nuage des Merisiers, c'était uniquement parce que, elle, elle était différente. Elle te croyait en tous points, et était au moins aussi curieuse que toi. Nombre de jeunes chats se disaient curieux, mais bien peu étaient à même de mettre cette curiosité à l'épreuve de la vie.


(C) fiche Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I didn't saw him [Libre, Prio Démiurge des Amblyopes]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I didn't saw him [Libre, Prio Démiurge des Amblyopes]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au fil du courant qui passe et qui transporte la mort . (Libre prio Blake)
» Back to school [Miles, Zacharias - LIBRE[prio 2éme]]
» Le début de journée des Poufsouffle [Libre, prio' Pouffy]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans Mystery :: Partie RPG :: Clan de l'Ombre :: Camp :: Tanière du Guérisseur-
Sauter vers: